Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Si Phan Don – “Slow down, take your time it will be all right” – Slow down – Imany

23/10/2013 | si phan don laos | 3 commentaires |

Si Phan Don – “Slow down, take your time it will be all right” – Slow down – Imany

               Tous les backpackers rencontrés sur notre chemin nous avaient désigné Si Phan Don, « Région des 4 000 îles » comme une étape à ne pas manquer lors d’un séjour au Laos.

 

                Ceci étant dit, nous repartons pour des dizaines d’heures de route afin de traverser le pays du Nord au Sud. Lors de notre dernier jour à Luang Prabang, nous décidons de réserver des places dans un bus couchette en direction de Vientiane. Mais, sûrement à cause de la fête de l’eau ayant attiré de nombreux touristes, tous sont déjà complets… Nous nous rabattons donc, faute de mieux, sur un bus VIP qui nous vaudra l’une de nos pires nuits de trajet.

 

               De VIP, il n’a que le nom... C’est un bus normal, sans place pour étendre les jambes, chose un peu dérangeante pour 10 heures de route. Ah si, j’oubliais, c’est peut-être  « VIP » pour les rideaux et les appui(s)-tête(s) tout en dentelle et d’un goût très douteux, mais passons !

Ndlr : nous avons passé environ 10 minutes à tenter d’accorder « appui-tête » au pluriel…  Chers professeurs, Maman Pauwels et Papa Ceccato, verdict ?

 

 

               Nous arrivons donc une nouvelle fois à Vientiane, pas bien réveillées et passons la journée à attendre le deuxième bus de nuit nous conduisant cette fois à l’extrême sud du Laos. Par le plus grand des hasards, à midi, nous retrouvons de nouveau Mathieu et Mélissa avec qui nous partageons le repas et le début d’après-midi. Puis nos chemins se séparent, une seconde fois, pour mieux se retrouver encore quelques jours plus tard.

 

                Cette fois le bus nous conduisant à Paksé (dernière étape avant les 4 000 îles) et un vrai bus couchette où nous pouvons, nous et nos jambes, récupérer de la nuit passée. En arrivant le matin, c’est encore tout un cinéma pour trouver le mini-van nous conduisant sur les bords du fleuve avant de prendre une des fameuses petites barques.

 

               C’est vers 11 heures du matin, les pieds dans le sable boueux du Mékong que nous débarquons enfin à Don Det. Nous trouvons rapidement un bungalow sur la rive, bien rudimentaire, mais avec deux hamacs et pour trois euros la nuit, on ne va pas faire les difficiles ! Ça, c’était sans compter les travaux effectués juste sous la fenêtre, sans vitre, sans volet mais avec une moustiquaire. Et la pauvre moustiquaire n’a pas pu grand-chose contre les raclements de la pelle ramassant le ciment à 6h du matin, deux jours de suite!

 

                Après ce chaleureux réveil nous décidons de nous offrir une journée en kayak pour découvrir l’archipel. A la frontière cambodgienne, le Mékong s’étend sur plus de 14 km de large lors de la saison des pluies et abrite des milliers de petites îles sauvages et paisibles. Le Tour opérateur a tout prévu et nous nous laissons aller : petit dej’ sur l’île avant de nous munir de nos gilets, nos rames et notre kayak. Puis il est temps de pagayer jusqu’aux premières cascades un peu plus loin sur l’île. Le départ se fait avec calme et précision mais lorsqu’il commence à y avoir un peu plus de courant et que le guide nous hurle dessus : « RIGHT SIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIDE ! »

signifiant : « ne partez pas de l’autre côté du fleuve »,

mais que nous comprenons par « bande d’abrutis, serrez encore plus à droite ! »,

nous finissons directement droit dans les branches, le kayak bloqué au milieu des tiges. Et nos coups de bassin pour le remettre en mouvement ont bien fait rire les autres membres du groupe !

 

 

                Durant la journée, on alterne marche dans la forêt, marche sur pont suspendu, cascades et kayak. A midi nous arrivons près de la frontière cambodgienne où, parait-il, nous pouvons apercevoir les dauphins Irrawadi, dauphins d’eau douce, remontant le Mekong. Evidemment rien de visible à l’horizon et nous nous rabattons sur le BBQ du midi. Mais en repartant, alors que nous commencions à peine à ramer, quelques sorties d’eau se font entendre… Nous nous retournons et découvrons avec surprise une dizaine de dauphins remontant à la surface entre nos kayaks. Beaucoup de chance pour nous car même avec la sensibilisation des dernières années, cette espèce menacée ne compte plus qu’une centaine de mammifères. La pêche à la dynamite et des filets de pêcheurs les maintenant sous l’eau et leur interdisant toute chance de pouvoir respirer en a tué la grande majorité…

 

                Après ce moment magique, nous continuons notre périple. Ici, moins de courant et les trapèzes commencent à chauffer ! Dernière étape, les chutes de Phapeng. Surnommées les chutes du Niagara du Mékong, elles sont spectaculaires durant la saison des pluies car ce sont les plus larges de toute l’Asie du Sud-Est. En fin de journée, nous sommes les seuls sur les lieux ce qui nous permet de profiter pleinement du paysage avant de faire le trajet inverse en tuk-tuk et de retraverser le fleuve en kayak, jusqu’au point de départ. Après cette petite virée d’une vingtaine de kilomètres en plein soleil, la nuit de sommeil cimentée est bien méritée !

 
Note : 5.00 - 1 vote



Commentaires
  • par Jean 30/10/2013 Alerter

    Bravo pour ces articles si bien écris et ces photos qui nous font partager des découvertes superbes et pleines d'émotions mélangées.
    Pour Delphine => "Partir, aller plus loin sans s'arrêter sur le chemin, chercher celui qui ouvre la route..." c'était prémonitoire !
    Amicalement

  • par Zouzou 03/11/2013 Alerter

    Les photos sont magnifiques les filles :) Et c'est un plaisir de vous lire !!

  • par Sylvain 05/11/2013 Alerter

    des appuis-tête :)

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
09/10/2013 | vientiane | 0 commentaire

Vientiane – « Paris ! Lieu de culture et de vie, ville lumière que tout l’monde nous envie » - Paris – Tryo

Vientiane – « Paris ! Lieu de culture et de vie, ville lumière que tout l’monde nous envie » - Paris – Tryo          Bye bye Indonésie ! C’est avec un petit pincement au cœur mêlé à une envie d’aller découvrir d’autres terres que nous regardons Bali diminuer petit à petit depuis le hublot de l’avion.              Quatre heures ... Lire la suite

 
11/10/2013 | pak beng laos | 1 commentaire

Pak Beng – « Je n'dis pas c'que j'pense mais j'pense c'que je dis » – AVF – Stromae

Pak Beng – « Je n'dis pas c'que j'pense mais j'pense c'que je dis » – AVF – Stromae           Nous quittons Vientiane pour une escale de quelques heures à Luang Prabang avant de remonter le Mékong pour Pak Beng. De l’ancienne ville royale (Luang Prabang) nous ne verrons que quelques ruelles de nuit avant d’arriver au petit port.            Il est 5h, on ... Lire la suite

 
17/10/2013 | luang prabang | 1 commentaire

Luang Prabang – « Au détour d'une ruelle sans nom, te voilà, une chance sur un million » - Encore une fois – Gérald De Palmas

Luang Prabang – « Au détour d'une ruelle sans nom, te voilà, une chance sur un million  » - Encore une fois – Gérald De Palmas              A vrai dire, il est difficile de savoir si la péniche nous ramenant à Luang Prabang était plus remplie d’australiens bourrés ou de cannettes de bière vides… Mais dans ce vacarme, nous dénichons deux couples de français, avec qui nous commençons ... Lire la suite

 
18/10/2013 | luang prabang | 0 commentaire

Luang Prabang – «Alors je selle ma monture, Je repars a l'aventure » - Je m’en vais - Cali

Luang Prabang – «Alors je selle ma monture, Je repars a l'aventure » - Je m’en vais - Cali           Entre deux allers-retours aux toilettes pour Pao et trois mouchoirs pour moi, c’est laborieusement que nous nous occupons en attendant la fameuse fête de l’eau. Ayant fait le tour de Luang Prabang, nous décidons le premier jour d’explorer les environs et pour cela, quoi de mieux qu’un scoot ?! ... Lire la suite

 
20/10/2013 | luang prabang | 1 commentaire

Luang Prabang - « Depuis le temps qu'on en rêvait Et qu'on en crevait Elle est arrivée » - C’est la fête – Michel Fugain

Luang Prabang - « Depuis le temps qu'on en rêvait Et qu'on en crevait Elle est arrivée » - C’est la fête – Michel Fugain          Nous avons passé une semaine à Luang Prabang, à attendre principalement cette fameuse fête de l’eau. Et on a beau l’attendre, celle-ci se fait désirer ! Un jour on nous dit que c’est aujourd’hui, puis finalement les courses de bateaux étaient la vieille, la procession ne se ... Lire la suite

 
26/10/2013 | pakse laos | 1 commentaire

Plateau des Bolovènes - « Hit / Eat the road Jack » - Ray Charles

Plateau des Bolovènes - « Hit / Eat the road Jack » - Ray Charles            Bon, c’est la cata, on a des semaines et quelques milliers de kilomètres de retard dans les articles ! A l’heure où je vous écris, on est déjà depuis un moment en Nouvelle Zélande mais revenons au Laos pour les dernières péripéties…   ... Lire la suite

 
30/10/2013 | pakse laos | 1 commentaire

Le mot de la fin pour Delph - "On fait le Bilan, calmement en s'remémorant chaque instant" - Le Bilan - Neg Marrons

 	Le mot de la fin pour Delph - 10 Questions de Pao pour Delph
1 - Allez on commence simple, quel est le premier mot qui te vient pour décrire ce pays?          La différence   2 - Qu'est ce que tu as le plus aimé au Laos (un moment, un lieu, ce que tu veux!)? ...
Lire la suite

 
30/10/2013 | pakse laos | 1 commentaire

Le mot de la fin pour Pao - "On fait le Bilan, calmement en s'remémorant chaque instant" - Le Bilan - Neg Marrons

Le mot de la fin pour Pao - 10 Questions de Delph pour Pao

1- Si ce soir, tu devais te téléporter dans un lieu, revivre une des expériences Laotiennes, que choisirais-tu ?         La nuit de la fête de fin de la saison des pluies et plus exactement le moment où on s’est retrouvé dans le petit ...

Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil