Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Luang Prabang - « Depuis le temps qu'on en rêvait Et qu'on en crevait Elle est arrivée » - C’est la fête – Michel Fugain

20/10/2013 | luang prabang | 1 commentaire |

Luang Prabang - « Depuis le temps qu'on en rêvait Et qu'on en crevait Elle est arrivée » - C’est la fête – Michel Fugain

          Nous avons passé une semaine à Luang Prabang, à attendre principalement cette fameuse fête de l’eau. Et on a beau l’attendre, celle-ci se fait désirer ! Un jour on nous dit que c’est aujourd’hui, puis finalement les courses de bateaux étaient la vieille, la procession ne se passe pas samedi « sure sure sure, I promess » mais dimanche.

         Ce soir à la place de la procession nous avons le droit à une étrange fête à la Guest House. Comme c’est la fin du carême pendant lequel, normalement, on a bien dit normalement, on ne boit pas d’alcool, ce soir c’est la délivrance ! Lorsque nous arrivons, tous nos petits hôtes, d’habitude si discrets et si réservés sont absolument dé-chai-nés. Ils ont vidé six caisses de 12 bières de 1L à 5 à peu de choses près. Je ne pensais pas voir un jour une Shakira laotienne mais si, en fait, et cela s’avère particulièrement drôle ! Nous buvons, un peu malgré nous, un coup avec eux et ça se passe de la manière suivante : Shakira décapsule la bouteille avec les dents puis sert tous les verres sur la table. Et comme il n’y en a pas assez, il faut faire un cul-sec de bière avec des glaçons (un massacre) pour vite refiler son verre au prochain. Ça va vite, très vite, et on comprend facilement pourquoi ils titubent tous autant !

 

         Mais à force de fausses informations nous commençons à tourner en rond et à nous impatienter ; Mathieu & Mélissa décident de s’en aller et nous de rester un jour de plus… et enfin c’est le jour J !

 

            Ce dimanche 20 octobre, c’est le jour du rite de « Lai Heua Fai » ou littéralement « Festival des Bateaux en Feu ». On fête aujourd’hui la fin du carême mais aussi la fin de la saison des pluies et cela consiste à laisser filer sur l’eau du Mékong des centaines d’embarcations illuminées.

 

               Toutes les familles ont confectionné ou acheté aux vendeurs étalés par dizaines dans tous les coins de rues, au moins un élément flottant. Ce sont souvent des soucoupes flottantes ou des petits bateaux faits de bambous, de troncs, de feuilles de palmiers, et de papier Saa (papier local à base d’écorce de mûrier) de toutes les couleurs.

 

            Nous voyons enfin la finalité de tous ces objets que nous avons vu grandir au fil des jours de préparation. Lorsque la nuit tombe, la grande procession commence. Chaque temple et chaque village passe fièrement devant le jury, avec son orchestre et sa jonque entièrement illuminée de bougies. On peut voir la joie et la fierté sur les visages des enfants, des bonzes et des villageois. Tous se sont mis sur leur 31, un peu trop pour certains d’ailleurs, mais l’ensemble est à couper le souffle.

 

         Pendant la délibération du jury au Vat Xieng Thong, nous décidons de rejoindre les rives du Mékong pour échapper à la foule. Seulement en passant nous découvrons un temple à l’abri des regards où le sol et les airs ont été totalement recouverts de bougies et de guirlandes lumineuses. Au milieu les moines allument des lanternes qu’ils laissent s’envoler. Aux côtés de la pleine lune, le ciel commence à s’éclairer de tous ces vœux, lâchés en plein air. L’endroit est tout simplement magnifique et nous restons là, tous les 4, à observer ce manège superbe et silencieux, remplir les environs.

 

         Lorsque nous atteignons enfin les rives du Mékong, nous trouvons un petit coin tranquille et regardons au loin le spectacle. Des vœux ont été émis par tous les Laos lors du lâchage sur le fleuve, et ce sont ainsi quelques milliers d’éléments flottants de toutes sortes qui partent au gré des courants. Les plus grosses fabrications abritent des lampes à pétrole confectionnées avec des bouteilles de Redbull ainsi que des billets de banque que les enfants des villages situés en aval pourront recueillir.

 

         Toutes suivent la même destination, couler à pic ou s’échouer quelques kilomètres plus bas.

 

         A l’origine, nous pensions venir à Luang Prabang pour cette fête des bateaux en feu, en tant que spectateurs et simplement déambuler dans les rues pour assister à cette belle cérémonie. Mais le fait d’être arrivés quelques jours plus tôt et de voir tous les préparatifs, la ville s’embellir, les habitants s’impatienter, nous aura permis de vraiment nous imprégner de l’ambiance et de vivre pleinement cette fête à leurs côtés !

 

Paola

 
Note : 5.00 - 1 vote



Commentaires
  • par Sylvain 05/11/2013 Alerter

    Vous avez bu cul sec de la bière avec des glaçons ?
    Bon déjà ça se passe de commentaires hein :)
    Mais physiquement, comment vous avez fait ?

    Bon sinon ça à l'air plutôt mignon... (non JE NE SUIS PAS JALOUX !!)

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
09/10/2013 | vientiane | 0 commentaire

Vientiane – « Paris ! Lieu de culture et de vie, ville lumière que tout l’monde nous envie » - Paris – Tryo

Vientiane – « Paris ! Lieu de culture et de vie, ville lumière que tout l’monde nous envie » - Paris – Tryo          Bye bye Indonésie ! C’est avec un petit pincement au cœur mêlé à une envie d’aller découvrir d’autres terres que nous regardons Bali diminuer petit à petit depuis le hublot de l’avion.              Quatre heures ... Lire la suite

 
11/10/2013 | pak beng laos | 1 commentaire

Pak Beng – « Je n'dis pas c'que j'pense mais j'pense c'que je dis » – AVF – Stromae

Pak Beng – « Je n'dis pas c'que j'pense mais j'pense c'que je dis » – AVF – Stromae           Nous quittons Vientiane pour une escale de quelques heures à Luang Prabang avant de remonter le Mékong pour Pak Beng. De l’ancienne ville royale (Luang Prabang) nous ne verrons que quelques ruelles de nuit avant d’arriver au petit port.            Il est 5h, on ... Lire la suite

 
17/10/2013 | luang prabang | 1 commentaire

Luang Prabang – « Au détour d'une ruelle sans nom, te voilà, une chance sur un million » - Encore une fois – Gérald De Palmas

Luang Prabang – « Au détour d'une ruelle sans nom, te voilà, une chance sur un million  » - Encore une fois – Gérald De Palmas              A vrai dire, il est difficile de savoir si la péniche nous ramenant à Luang Prabang était plus remplie d’australiens bourrés ou de cannettes de bière vides… Mais dans ce vacarme, nous dénichons deux couples de français, avec qui nous commençons ... Lire la suite

 
18/10/2013 | luang prabang | 0 commentaire

Luang Prabang – «Alors je selle ma monture, Je repars a l'aventure » - Je m’en vais - Cali

Luang Prabang – «Alors je selle ma monture, Je repars a l'aventure » - Je m’en vais - Cali           Entre deux allers-retours aux toilettes pour Pao et trois mouchoirs pour moi, c’est laborieusement que nous nous occupons en attendant la fameuse fête de l’eau. Ayant fait le tour de Luang Prabang, nous décidons le premier jour d’explorer les environs et pour cela, quoi de mieux qu’un scoot ?! ... Lire la suite

 
23/10/2013 | si phan don laos | 3 commentaires

Si Phan Don – “Slow down, take your time it will be all right” – Slow down – Imany

Si Phan Don – “Slow down, take your time it will be all right” –  Slow down –  Imany               Tous les backpackers rencontrés sur notre chemin nous avaient désigné Si Phan Don, « Région des 4 000 îles » comme une étape à ne pas manquer lors d’un séjour au Laos.  ... Lire la suite

 
26/10/2013 | pakse laos | 1 commentaire

Plateau des Bolovènes - « Hit / Eat the road Jack » - Ray Charles

Plateau des Bolovènes - « Hit / Eat the road Jack » - Ray Charles            Bon, c’est la cata, on a des semaines et quelques milliers de kilomètres de retard dans les articles ! A l’heure où je vous écris, on est déjà depuis un moment en Nouvelle Zélande mais revenons au Laos pour les dernières péripéties…   ... Lire la suite

 
30/10/2013 | pakse laos | 2 commentaires

Le mot de la fin pour Delph - "On fait le Bilan, calmement en s'remémorant chaque instant" - Le Bilan - Neg Marrons

 	Le mot de la fin pour Delph - 10 Questions de Pao pour Delph
1 - Allez on commence simple, quel est le premier mot qui te vient pour décrire ce pays?          La différence   2 - Qu'est ce que tu as le plus aimé au Laos (un moment, un lieu, ce que tu veux!)? ...
Lire la suite

 
30/10/2013 | pakse laos | 1 commentaire

Le mot de la fin pour Pao - "On fait le Bilan, calmement en s'remémorant chaque instant" - Le Bilan - Neg Marrons

Le mot de la fin pour Pao - 10 Questions de Delph pour Pao

1- Si ce soir, tu devais te téléporter dans un lieu, revivre une des expériences Laotiennes, que choisirais-tu ?         La nuit de la fête de fin de la saison des pluies et plus exactement le moment où on s’est retrouvé dans le petit ...

Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil