Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Le mot de la fin pour Pao - "On fait le Bilan, calmement en s'remémorant chaque instant" - Le Bilan - Neg Marrons

08/10/2013 | ubud bali | 1 commentaire |

Le mot de la fin pour Pao - "On fait le Bilan, calmement en s'remémorant chaque instant" - Le Bilan - Neg Marrons

Cite trois adjectifs qui caractérisent le mieux l’Indonésie et ses habitants :

          Diversifiée – Expressifs – Spontanés

 

 

Qu'est ce qui restera marqué dans ta mémoire, que le temps qui s'acharne ne pourra effacer ?

           Le Kawa Ijen sans hésiter. Parce que ce que la Nature nous a offert ce jour là, nous l’avons cherché et mérité. Ils nous a fallut tout d’abord des bonnes jambes, un bon souffle et un bon mental afin d’affronter ce chemin escarpé, seules, en pleine nuit.

          Puis nous avons eu la curiosité et la témérité de descendre au fond du cratère et de là, c’est un cadeau et un avertissement que nous avons eu : La Nature est belle, puissante mais il faut garder à l’esprit qu’elle peut être dangereuse et que, malgré tout le progrès et la modernité que nous avons de nos jours, nous sommes insignifiants face à elle.

          Et pour finir la générosité de cette vue à n’en plus finir, ses horizons si différents et qui pour autant jouaient les uns avec les autres, c’était juste un moment magique, et à la fois si difficile à exprimer avec des mots !

 

 

Notre rencontre (locale) qui t’a le plus touchée

          La soirée à Yogyakarta que nous avons passée avec les enfants et les locaux. Sans forcément échanger des mots à cause de la barrière de la langue, c’est beaucoup de choses que nous avons partagé ce soir là. De part notre présence et nos différences mais aussi par notre envie incessante de vouloir découvrir de l’intérieur la vie du pays et leur générosité de nous le permettre.

 

 

Qu’est-ce qui t’as le plus choquée dans ce pays ?

          La saleté et le manque de prise de conscience de l’environnement. Ce pays est le 4ème plus peuplé du monde et cela fait quelques dizaines d’années que le tourisme y va bon train. Et pour autant rien n’est fait pour traiter et gérer les déchets. Pas ou très peu de poubelles, déchets balancés directement à la mer et dans les rivières. Ce pays si riche en paysages et en cultures se détruit à petit feu et peu de choses ont l’air d’être mises en place…

 

 

Ce que tu as trouvé ici et qui te manquera en France ?

          La spontanéité des gens. Ici rien n’est biaisé, quand on pense quelque chose on le dit, pas de gêne ni d’hypocrisie !

 

 

Te verrais-tu vivre ici ?

          Pour quelques années oui. Les gens sont accueillants et généreux, curieux de te connaître et de partager leur culture et leur savoir. Plus je ne sais pas, car le pays est très bruyant et les gens (et les hommes) un peu trop insistants !

 

 

Le plat que tu as préféré ?

          Les crevettes grillées au lait de coco ! Un délice !

 

 

Et la pire chose que tu ais testée ?

          Les boules de viande dans une « soupe » sans nom… Il m’a fallut bien du courage pour la finir !

 

 

LA photo que tu veux faire agrandir (et oui, il en faut une seule !)

          Le portrait de la vieille femme au mont Bromo

 

 

En veux-tu encore au chien errant ?

          Bien sûr ! Ces tongs étaient un coup de cœur je crois que je les pleurerai jusqu’à la fin du voyage !

 

 

 

Le mot de la fin :

          Comment exprimer l’immense diversité de ce que nous avons vu ici (et je n’ai que 10 lignes autorisées…) ! Ce fut, je pense un très bon choix de commencer par ce pays, sûr, diversifié et pas trop compliqué à visiter. En un mois je me sens si différente, plus sûre de moi pour arpenter les chemins qui nous attendent, bien plus à l’affût de tout ce qui reste à découvrir et en totale confiance car ce que l’Univers nous réserve, je le sais n’est que du bonheur ! La chaleur et la générosité du peuple Indonésien resteront gravées en moi et je reviendrai mais cette fois pour découvrir les îles du Nord, moins connues, plus sauvages et je pense au moins tout aussi belles. Et puis le sentiment de savoir que nous ne voyageons pas seules s’est maintenant confirmé, si on « s’accroche des oreilles au cœur pour que l’on puisse enfin s’entendre », ce sont peut-être les valises vides mais le cœur rempli de belles rencontres comme celle de Lara que nous rentrerons, heureuses en France !

 
Note : 5.00 - 1 vote



Commentaires
  • par papa claude! 13/10/2013 Alerter

    Pao tu es une grande écrivain et en plus les "clins d'oeil" rue ketanou ne gâchent rien bien au contraire! je sais pas quoi ajouter sinon que je suis super content et fier de vous, encore une fois -tu sais que vu mon grand âge...je radote- prudence quand même et pour tout..sans être parano soyez vigilantes et prudentes..sur le scoot tu as des roulettes j'espère!!!non? bon alors le casque et ne faites pas les singes!! le blog est génial.. au contraire d'autres commentaires: il me donne pas envie de voyager....puisque je voyage grâce à vous!!! et chaque fois je l'imprime en gros caractères et le donne à mamie qui est super contente de vous lire bon des bisous très gros à bientôt peut être sur skype ou mail" papa claude"

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
11/09/2013 | jakarta | 1 commentaire

Jakarta - « Plus loin que la nuit et le jour » - Voyage voyage - Desireless

Jakarta   -   « Plus loin que la nuit et le jour » - Voyage voyage - Desireless          Alors que nous nous apprêtons à passer 8 heures in-ter-mi-nables pour rallier Jakarta (capitale de l’Indonésie, île de Java) nous découvrons à notre grande surprise un avion… Vide ! Nous sommes une dizaine en classe éco, ce qui nous vaut un personnel aux petits ... Lire la suite

 
12/09/2013 | borobudur temple, indonésie | 0 commentaire

Borobudur - "Et puis une route en croise une autre, et puis une autre et encore une autre" - Où je vais - La Rue Ketanou

Borobudur   -                   C'est à 6 h du matin que nous quittons avec envie et curiosité la mégalopole. A bord d'un tuk-tuk nous rejoignons la gare de Jakarta. Durant ces 8 h de train nous allons traverser et découvrir pour la première fois une grande partie de l'île.... Lire la suite

 
13/09/2013 | | 0 commentaire

"Poussez, poussez, ça va rentrer" - Amis ingénieurs

                 Un bus local, nous parlons ici d'un bus dans un petit village c'est une expérience inoubliable à laquelle nous souhaitons vous inviter. Imaginez un bus datant d'après guerre, rouillé, troué, déchiré. Les fenêtres ne s'ouvrent plus, où ne se ... Lire la suite

 
13/09/2013 | yogyakarta indonésie | 0 commentaire

Yogyakarta - « Etre né quelque part, pour celui qui est né, c’est toujours un hasard » - Né quelque part – Maxime Le Forestier

Yogyakarta - «  Etre né quelque part, pour celui qui est né, c’est toujours un hasard » - Né quelque part – Maxime Le Forestier            Dans les bouquins qui ne nous quittent pas d’une semelle, il était dit que les trains pour Surabaya (2e ville la plus importante du pays, après Jakarta) étaient à 70 000 Rp. Dans la gare où nous arrivons, il n’y a pas de train économique, mais seulement des ... Lire la suite

 
14/09/2013 | bromo parc national indonésie | 3 commentaires

Mont Bromo - "I just woke up, jet I'm still dreaming Into the wild, I looked for meaning" - Walking alone - Patrice

Mont Bromo -             Après cette longue nuit (ou courte, suivant comment on prend les choses) nous arrivons à la gare de Surabaya. Il est 4h et tous les taxis nous harcèlent. Finalement, nous finissons par céder, après forte négotiation et un gain de moitié ; il nous emmène à la gare ... Lire la suite

 
17/09/2013 | sempol | 6 commentaires

Plateau Ijen – « Si tu as la force et la foi, l’or est à portée de tes doigts » - Là-bas - J.J. Goldman

Plateau Ijen – « Si tu as la force et la foi, l’or est à portée de tes doigts » - Là-bas - J.J. Goldman                Pas évident de retracer en quelques lignes ce que nous avons vécu aujourd’hui. Ce fut à la fois, la chose la plus belle, la plus grandiose et la plus effrayante que la Nature ne nous ait jamais ... Lire la suite

 
21/09/2013 | rantepao indonesie | 0 commentaire

Rantepao - "where the grass is green and the buffaloes roam" - Jimmy - Moriarty

Rantepao -           Enfin, nous arrivons à reprendre le cours de nos articles !            Après quelques jours de farniente à Bali (Kuta), nous attaquons de nouveau toutes les trois notre marche vers l’aventure ! C’est dans la capitale de Bali, Denpasar que nous cédons à ... Lire la suite

 
22/09/2013 | rantepao indonesie | 1 commentaire

Rantepao - "Et pour ne pas que des fous nous renverssent, On prenait les chemins de traverse" - Chemins de traverse - F. Cabrel

Rantepao -               Comme prévu hier soir, nous rejoignons John pour le petit déjeuner. Là nous rencontrons deux françaises, Octavie et Eugénie, qui nous demandent des conseils pour faire une randonnée dans le nord du pays Toraja… Ca tombe bien, c’est le programme du jour ! ... Lire la suite

 
23/09/2013 | rantepao indonesie | 0 commentaire

Rantepao - « Je ne sais pas où je vais, si jamais je le savais, je crois bien que je n’irais plus" - Où je vais - Rue kétanou

Rantepao - « Je ne sais pas où je vais, si jamais je le savais, je crois bien que je n’irais plus                Nous ne pouvions pas partir du pays Toraja sans assister à des funérailles ; et on a de la chance, il y en a pendant que nous sommes là ! Nous partons donc tous les six en voiture à une heure de Rantepao (à Madandan). Par respect des coutumes, nous sommes tous ... Lire la suite

 
24/09/2013 | | 1 commentaire

Rantepao – « Au marché tu peux tout trouver, Des patates et du poisson, Des savates et du savon » - Au marché - Henri Dès

Rantepao – « Au marché tu peux tout trouver, Des patates et du poisson, Des savates et du savon » - Au marché - Henri Dès            Aujourd’hui c’est le jour du « Big Market » à Bulu. Ce marché principal a lieu tous les six jours et rythme la vie des Torajas. Comme d’habitude on a beaucoup de chance, nous ne sommes là que pour quatre jours et nous avons le droit à tous les ... Lire la suite

 
27/09/2013 | Gili's Islands | 0 commentaire

Gilis – “Where the sky so blue, where the sunshine so bright” – Welcome to my paradise – Groupe indonésien

Gilis – “Where the sky so blue, where the sunshine so bright” – Welcome to my paradise – Groupe indonésien          Quelques jours de plage et de farniente entre filles sont bien nécessaires pour oublier ces rites morbides : ça tombe bien, il parait qu’on est en Indonésie !             Il nous aura bien fallu 2 jours complets de transports, bus, taxis, bemo, avion, ... Lire la suite

 
30/09/2013 | senaru lombok | 2 commentaires

Lombok Nord&Centre - "Pour aller n'importe où Pour aller jusqu'au bout Des chemins de fortune " - Ma liberté - Georges Moustaki

Lombok Nord&Centre -             C’est sur la plage de Bangsal (Lombok) que nos chemins se séparent. Le trio part découvrir l’île, et Nel continue son voyage déjà programmé.             Sur cette île, le tourisme se concentre sur trois principales ... Lire la suite

 
02/10/2013 | kuta | 0 commentaire

Lombok Sud - "Pour aller n'importe où Pour aller jusqu'au bout Des chemins de fortune " - Ma liberté - Georges Moustaki

Lombok Sud -              Au petit matin, après une nuit peu reposante pour le corps et les oreilles, Lara qui s’est aventurée au « karaoké » la veille nous raconte. C’est en fait bel et bien une maison close où les filles chantent sur une estrade dans l’unique but d’être ... Lire la suite

 
05/10/2013 | ubud bali | 0 commentaire

Ubud – « Des bracelets qui farandolent, des boucles d’oreilles qui sourient » - Almarita - La Rue Kétanou

Ubud – « Des bracelets qui farandolent, des boucles d’oreilles qui sourient » - Almarita - La Rue Kétanou           C’est lentement, très lentement que nous rejoignons pour la dernière fois Ubud à Bali. Pour les quatre jours qu’il nous reste sur les terres indonésiennes, nous décidons de lever un peu le pied.              Nous alternerons donc, ... Lire la suite

 
08/10/2013 | ubud bali | 0 commentaire

LARA – « And when the night is cloudy there is still a light that shines on me » - Let it be – Beatles

LARA – « And when the night is cloudy there is still a light that shines on me » - Let it be – Beatles            Au départ c’était pour quelques jours, et finalement c’est pour un mois que nous avons voyage ensemble. Partageant découvertes, coups de cœurs et de folie, c’est une réelle amitié qui s’est tissée de jours en jours. De manière naturelle et ... Lire la suite

 
08/10/2013 | ubud bali | 0 commentaire

Le mot de la fin pour Delph - "On fait le Bilan, calmement en s'remémorant chaque instant" - Le Bilan - Neg Marrons

Le mot de la fin pour Delph - Donne 5 mots (pas plus!) pour imager ce que tu as pu entrevoir de ce pays:
          Accueil, chaleur, couleurs, dépaysement, émerveillement     Quel a été le moment le plus fort pour toi?
         Ahah, sans hésiter le ...

Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Articles
Mes photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil