Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Bohol - " Je m'en vais" - Cali

26/04/2014 | | 3 commentaires |

Bohol - " Je m'en vais" - Cali

      Encore une page qui se tourne. Je laisse ici All Hands, les copains, ma tente et mon matelas, mes fringues dégueulasses, mon marteau, les cordes et les massues, les plaies et les ampoules. Ca y est c'est dit, je m'en vais.

 

     Il va s'en dire que laisser ici toutes ces belles connaissances avec qui j'ai partagé tant de choses me laisse un grand vide au fond du cœur. Mail il sera bientôt comblé car mes deux tantes préférées (ah bon je n'en ai que deux?! Ah bon!) me rejoignent demain après midi pour deux semaines. Durant tous les futurs récits de nos aventures ensemble, elles auront le droit à bien des surnoms, chose qui ne va pas plaire à l'une d'entre elle, mais je m'en fous, il faut bien les différencier et ça me fait mourir de rire d'imaginer sa tête quand elle m'écrit :"Paola je refuse catégoriquement que tu m'appelles tatie Chorizo!"

     Je pars donc toute seule à Panglao et trouve refuge à la Cocofarm, l'endroit parfait pour être au calme ... et faire la fiesta! Car quand on voyage seule on n'est jamais bien seule et à peine arrivée, le propriétaire s'élance vers moi:

- "Paola tu dois te joindre à nous aujourd'hui c'est la fiesta dans la famille!"

- "Mais heu, j'ai déjà mangé..." (parce que oui la fiesta consiste à manger)

- " Et bah c'est pas grave tu remanges"

- " Ah d'accord je crois que je n'ai pas le choix!"

- " Non effectivement!"

 

     Nous voilà donc partis : lechon de leche, pancits, bières avec glaçons (on va finir par s'y habituer!), vin de cocotier, riz bœuf, cochon, encore du riz, j'en peux plus! Mais je passe malgré tout un moment très agréable avec ces gens adorables

 

***

 

     Il est temps de partir. Je quitte mes nouveaux amis avec regrets, je serais bien restée quelques jours de plus au final, et direction Bohol pour récupérer les deux folles de tantes.

Entre temps je passe récupérer ma lessive que j'ai laissé dans je ne sais plus quelle rue dans je ne sais plus quel escalier, me perds, la retrouve, retourne à l'hôtel, douche, oups je suis en retard, je cours saute dans un tuk-tuk, arrive finalement à l'heure pour attendre l'heure de retard de l'avion en compagnie de tous les chauffeurs en rute!

 

 

 

     Leur avion arrive enfin mais elles ne sortent pas… qu’est ce qui s’est passé encore ?! Ah si je es vois et je comprends. Cris et fanfare ! Elles arrivent en courant et sautant, paréo autour de la taille, masque et tuba sur la tête en chantant en espagnol et italien ! Et bah ça promets !

 

 

     Le lendemain nous décidons de louer des motos pour partir à la découverte des trésors de l’île. En chemin tatie Spaghettis et taie Escalibadas assistent aux conséquences du tremblement de terre d’octobre dernier : tours effondrées, église envolée…

 

     Puis notre tour de moto nous emmène au sanctuaire des tarsiers. Les tarsiers sont les pus petits primates au monde. Avec leurs grands yeux implorants ils sont capables de tourner la tête à quasiment 360° et peuvent orienter leurs oreilles en direction du son. Malheureusement ils sont en voie de disparition malgré les tentatives du gouvernement de Bohol pour les préserver…

 

     Les fameuses Chocolate Hills, emblème de l’île seront notre dernière étape. Selon la légende, ces drôles de montagnes toutes rondes seraient les larmes solidifiées d’un géant amoureux. Selon les scientifiques ces formations rocheuses seraient un fond marin remonté à la surface par un tremblement de terre. Elles sont belles même si ce n’est pas la saison pour observer leur jolie teinte chocolat. Mais cependant ça ne restera pas mon souvenir le plus marquant des Chocolate Hills. Installez nous que je vous raconte…

 

     Nous nous installons donc pour manger au discutons avec la serveuse qui nous apprend toute fière que le gouverneur de Bohol est de visite cette après midi. Nous finissons de manger, elle revient et nous conduit vers un homme et sa femme, parlant anglais et espagnol, le gouverneur vous l’aurez compris….

 

     Pourtant ça n’a pas été aussi simple pour tout le monde car les deux tantes ont tous simplement cru que ce n’était pas le gouverneur… mais le cuisinier ! Elles entament donc une conversation animée en le félicitant des bons mets qu’il concocte et lui disent au revoir dans un excès d’inspiration : « Et surtout, n’oubliez pas de passer le bonjour au gouverneur !»

Moi je ne sais plus où me mettre, je leur explique que c’est LUI le gouverneur et elles se rependent en excuses ; Au mon Dieu Oh mon dieu ! Paola tu aurais pu nous dire que c’était lui !!!

 

***

 

     Le lendemain nous partons passez la journée à la plage à Panglao, nous régalons d’un bon resto les pieds dans le sable et nous amusons un moment avec les superbes étoiles de mer s’étalant par dizaines à nos pieds.

 

     Le soir nous partons faire… du kayak de nuit pour observer les lucioles. Comme nous sommes trois et qu’elles ne sont pas très rassurées par leur compétences en matière de navigation on décide qu’elles iront ensemble. La décision la plus bête et la plus drôle de la journée ! Car à peine partis, les voilà allant directement dans le sens opposé, riant aux éclats sans parvenir à rebrousser chemin !

Le pauvre guide jérémy hurle à la mort « Riiiiiiiiiiiiiight ! Leeeeeeeeeeeeeeeeft Togetherrrrrrrrrrrr togetherrrrrrrrrrrrrrrrr »

 

     Au bout d’un moment nous finissons par les tracter histoire de pouvoir observer les lucioles avant le lever du jour. C’est comme un sapin de Noël et nous on est comme des gosses devant. Elles brillent de mille feux dans un rythme parfait. Les mêles s’éloignent de l’arbre mère et volent autour de nous comme des braises. Les femelles sur l’arbre répondent dans un ballet parfait.

 

     De retour nous goûtons à la savoureuse cuisine de l’équipe : poulet farci, riz cuisiné dans des feuille de bananier, mangues…

 

     On aura beaucoup pensé à toi tonton parce que comme tu dirais : « On a connu des jours plus difficiles ! »

 



Commentaires
  • par Natacha 27/05/2014 Alerter

    mouaaaaaahahahahahahaha
    ça a tellement du être la grosse poilade !!!

  • par Delph 27/05/2014 Alerter

    Mouahahahahahaaaaaaa bien joué les filles ! il a du apprécier le mossieu !
    ca me rappelle un peu une nana qui disait ... "si je rencontre une star je lui dirai "bah quoi, tu veux que j'te d'mande un autographe?""

  • par paleni 28/05/2014 Alerter

    Pao j'ai adoré ton reportage des Philippines!
    tatie gazpacho

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
02/04/2014 | Philippines, Bohol, Antequera | 1 commentaire

Bohol - "Pa una ciudad del norte yo me fui a trabajar" El clandestino Manu Chao

Bohol -        Après quelques jours passés à Bangkok dans le seul but d'obtenir mon visa pour le Vietnam (nécessaire pour mon entrée aux Philippines car je quitterai les philippines pour le Vietnam)... la veille de mon départ pour Manille, je retourne sereine à l'agence, récupérer mon passeport et mon joli visa ... Lire la suite

 
13/04/2014 | | 2 commentaires

All Hands -" Restent les murs porteurs, Des amis en béton" Florent Pagny

All Hands -       6h debout! Petit dej : on a le droit à du muesli, un œuf et deux tranches de pain de mie. Puis on met les habits de boulot qui, on le sait, vont être détruit dans la journée. On enfile les chaussettes, les chaussures de sécurité et à 6h55, April : "Everybody in the jeepneys".         Pas ... Lire la suite

 
20/04/2014 | Philippines, Bohol, Antequera | 1 commentaire

Le stress de la Freebox - "Cherche encore" - Celine Dion

      Ca y est c'est lundi. Le peu de répit du dimanche est passé à toute allure encore une fois. Aujourd'hui c'est lundi. Il est 5h30 du matin, il fait dejà chaud dans la tente mais de toute manière il faut se bouger.      Et la journée passe, le temps défile, les coups de masse se ... Lire la suite

 
30/04/2014 | Siquijor philippines | 0 commentaire

Siquijor - "Personne ne croit aux sorcières, ne t'inquiète pas je saurai me taire" - D epalmas

Siquijor -       Nous voilà maintenant à Siquijor pour une journée. Surnommée « La Isla del fuego » faisant référence aux guérisseurs qui peuplent l’île, c’est un endroit serein ou règne la tranquillité et la joie de vivre.        Après un joli ... Lire la suite

 
25/05/2014 | Apo Island, Philippines | 0 commentaire

Apo Island - " Le jour s'est levé, sur cette immensité" - Téléphone

Apo Island -       Pour le week-end de Pâques nous avons trois jours de congé ce qui vous pouvez l'imaginer nous laisse tous rêveurs.      Cassidy, (alias australienne-blonde-prof-de-japonnais-dejantée), Lyndsee (Néo-Zelandaise bien barrée elle aussi) et moi décidons de quitter les foules du camps et partons donc ... Lire la suite

 
25/05/2014 | Puerto princessa philiipines | 2 commentaires

Honda Bay - " Et je rame rame rame rame, je rame sur les eaux, Indila

Honda Bay -       Ne nous demandez pas comment on a fait mais on a raté l’avion pour Palawan… Heureusement à chaque problème une solution, il y en a un autre dans l’aprem et on ne nous fait pas repayer le billet, juste la différence de prix…        A force d’inspecter dans les moindres détails ... Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil